QUÉBEC – Ile d’Orléans Cérémonie descendant apparenté à Clément Gosselin – 23 mars 2014

QUEBEC : Remise d’un DIPLÔME D’HONNEUR  à Monsieur  Jean-Robert GOSSELIN – Allez à la page /Go to the page : Nouvelles

Descendant apparenté (lignées parallèles avec le même ancêtre) du Major Clément Gosselin, natif de l’ile d’Orléans (Qc.) ayant combattu aux côtés du Marquis de Lafayette lors de la guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique

Le 23 mars 2014 en son domicile de l’ile d’Orléans.

IMG_3081

de gauche à droite : Gérard Charpentier Ph.D. –  Président Ordre Lafayette Canada / Jean Robert Gosselin / Serge Pouliot – conseiller municipale, Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans

For more information about « Ordre Lafayette Canada » go to : http://www.ordrelafayette-canada.org

A LIRE/ TO READ – Allez à la page / go to the page :Lafayette&C.Gosselin-Canada

thZ7Q8VG6Eclément G

CLÉMENT GOSSELIN ET SON ENGAGEMENT AVEC LES INSURGÉS AMÉRICAINS

Clément Gosselin est né en Nouvelle France le 12 juin 1747 dans une famille de colons français  installée  sur  l’ile d’Orléans près de Québec (aujourd’hui  Province du Québec, Canada). Il va grandir sous le régime britannique qui succède en 1763 au régime français de la Nouvelle-France.

Au moment de l’invasion britannique en 1759 il a12 ans et il est pleinement conscient de la guerre qui se joue autour de lui (la majorité à cette époque était à 14 ans!). Il est le plus jeune d’une famille nombreuse vivant à Sainte-Famille, paroisse située entre celle de Saint-Pierre à l’ouest et celle de Saint-François à l’est, un des lieux utilisés par l’armée britannique de James Wolfe mais il connaissait également Montcalm, le général français commandant des forces militaires françaises en Nouvelle France.

CLEMENT GOSSELIN AND THE AMERICAN REVOLUTIONARY WAR

Major Clément Gosselin (June 12, 1747 – March 9, 1816) was a French Canadian soldier who served in Moses Hazen’s 2nd Canadian Regiment of the Continental Army during the American Revolutionary War. He recruited other French Canadians, assisted in American operations during and after the Battle of Quebec, and, following the American retreat from Quebec in 1776, continued to serve in Hazen’s regiment. Included in that service were spy missions to the province of Quebec.

Publicités